Devenir Arboriculteur | CNPH-Piverdière (49)

Devenir Arboriculteur

Vous souhaitez devenir arboriculteur ? Le métier d’arboriculteur nécessite beaucoup de polyvalence. En d’autres termes, il est l’agriculteur spécialiste de l’entretien des arbres fruitiers, d’ornement mais aussi de forestiers. Il réalise des opérations techniques comme par exemple : la plantation, l’entretien et la production. Quant aux saisons et aux conditions météorologiques, elle rythment son activité professionnelle.

Devenir Arboriculteur en automne et hiver : la préparation des sols et des plantations

Conformément aux saisons, le cycles des cultures des vergers commence juste après la récolte. L’arboriculteur doit donc tailler les arbres. Ensuite, il effectue les travaux de préparation des sols afin de les rendre plus sains et équilibrés. De plus, il plante et veille à la croissance des jeunes plants.

Devenir Arboriculteur en printemps et été : un rythme de travail intensif

Au printemps, les travaux dans les vergers redémarrent et s’intensifient progressivement pour
favoriser la croissance des végétaux, traiter les maladies, assurer l’alimentation en eau, éclaircir
pour privilégier la qualité des fruits. En station, les fruits sont triés, calibrés, conditionnés ou simplement stockés temporairement.

COMMENT DEVENIR ARBORICULTEUR?

Devenir arboriculteur, c’est être un chef d’entreprise qui doit recruter, gérer, prévoir

L’Arboriculteur recrute de la main d’œuvre pour la cueillette, parfois également pour la taille et l’éclaircissage. Il doit suivre la comptabilité de l’exploitation, faire des choix d’investissements, être capable d’anticiper, et se tenir au courant de l’évolution des pratiques culturales et des technologies.

Devenir arboriculteur c’est respecter la réglementation

L’arboriculteur assure la traçabilité de sa production. Les exigences environnementales imposent également à l’arboriculteur des contraintes supplémentaires dans la gestion de l’eau et des effluents d’exploitation, dans l’utilisation des traitements phytosanitaires…
L’arboriculteur peut s’inscrire dans un dispositif qui garantit au consommateur la qualité de sa production. Il peut choisir d’être agriculteur biologique en privilégiant un mode de culture qui respecte le plus possible les équilibres naturels.

Devenir arboriculteur nécessite de la polyvalence

L’arboriculteur a de bonnes connaissances en biologie végétale et en chimie, il maîtrise parfaitement les techniques culturales (travail du sol, taille, traitements…).

Comment devenir Arboriculteur ?

Pour devenir arboriculteur, nous vous conseillons de vous orienter vers ces formations

  • BP REA « Responsable d’Exploitation Agricole »
  • BAC PRO PRODUCTION HORTICOLE
  • CS AGRICULTURE BIOLOGIQUE
  • BP RAPH
Fermer