CNPH-Piverdière, formations professionnelles depuis 50 ans

Notre histoire

CNPH-Piverdière est un centre de formations professionnelles sous statut associatif. Sa mission: former adultes et apprentis aux métiers de la production et du commerce végétal. Implanté depuis 50 ans au cœur de la première région horticole de France, dans le Maine et Loire, CNPH-Piverdière est le fruit du rapprochement entre deux centres de formation historiques au service de la filière végétale : le Centre National de Promotion Horticole et Piverdière. Le CNPH propose, depuis sa création à la Ménitré en 1969, une offre de formation centrée autour des métiers de la production horticole (floriculture, pépinière, maraîchage) et du machinisme agricole, et plus récemment de la production en agriculture Bio.  Créé à la même époque sur le bassin angevin, Piverdière s’est spécialisé dans les métiers de la fleuristerie, de la décoration et de la jardinerie, s’imposant ainsi comme un partenaire privilégié de la profession.

« De la graine au bouquet »

En septembre 2015, les deux centres associent leurs talents et savoir-faire pour enrichir leur offre de formations au service de la filière, de la production à la commercialisation des végétaux. En octobre 2017, les 2 centres de formations font leur première rentrée commune à La Ménitré, aux confins des vallées de la Loire et de l’Authion.

La réorientation et la reconversion professionnelle pour vocation

Animé par la volonté d’accompagner les personnes en transition professionnelle, CNPH-Piverdière s’adresse historiquement à un public d’adultes en reconversion pour les amener à réaliser leur projet professionnel, de créer ou de reprendre un établissement ou une exploitation. La durée des formations s’échelonne ainsi de 4 à 11 mois afin de répondre de manière très opérationnelle aux attentes spécifiques de ce public. Depuis quelques années, le centre mise également sur ses liens de confiance avec les professionnels pour proposer des parcours de formation en alternance (contrats d’apprentissage et de professionnalisation de 12 à 24 mois).

Fermer