Devenir Vendeur en jardinerie | Formation au CNPH-Piverdière (49)

DEVENIR VENDEUR EN JARDINERIE

EN SAVOIR +

Avez-vous déjà arpenté les allées d’une jardinerie à la recherche de plantes pour votre jardin ou votre balcon ? Jardiland, Botanic, Truffaut : ces enseignes bien connues ont plusieurs points de vente en France. Dans ces points de vente, il y a une diversité de métiers grâce à la variété de produits commercialisés. Parmi eux, nous avons le métier de vendeur/euse. Ce professionnel allie à la fois la passion des végétaux et du service/conseil auprès des clients.

Définition du métier :

Le Vendeur en Jardinerie ou le conseiller en jardinerie conseille, accompagne les clients sur l’achat de végétaux. Il répond aux questions des clients sur l’entretien des végétaux. La relation client est en effet au cœur de ce métier. Très exigeant, ce métier demande à la fois de la technicité, de bonne condition physique et de la polyvalence.

Disponible, dynamique et attentif, il est doté de qualités relationnelles.

Par ailleurs, le vendeur en jardinerie réceptionne les commandes, approvisionne les rayonnages mais aussi étiquette les produits. Il met en place des campagnes publicitaires pour dynamiser le point de vente. Les connaissances techniques liées à l’horticulture sont nécessaires. De ce fait, il informe et conseille le client.

Devenir-vendeur-conseil-en-jardinerie-angers-49

Ce métier est ouvert aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Et ensuite…

Il existe de nombreuses structures dans lesquelles un vendeur conseiller en jardinerie peut exercer son métier : les petits commerces de détail spécialisés (boutiques de fleurs), les grandes et moyennes surfaces spécialisées de jardinerie et bricolage (Truffaut, Jardiland, Baobab…), au rayon jardinerie d’une grande surface (Carrefour, Auchan, Leclerc…), les marchés, les foires d’expositions, les pépinières…

Il existe donc de nombreux débouchés dans les magasins spécialisés car les loisirs « verts » ont de plus en plus de succès. Pour les magasins spécialisés, il est nécessaire de suivre une formation car la partie conseil est très importante. Les clients cherchent des conseils de qualité pour les aider à faire le meilleur choix. Il peut être intéressant de se spécialiser dans une famille de produits pour pouvoir accéder à certains postes demandant une expertise très particulière.

 

Comment devenir vendeur en jardinerie ?

Activités principales du Vendeur en Jardinerie :

Le vendeur en jardinerie a pour mission de conseiller les clients, de vendre, de prendre soin des plantes et de s’assurer de la bonne tenue de son rayon : végétaux d’intérieur (plantes vertes, compositions florales…) ou d’extérieur (plants, arbres fruitiers, rosiers…). Il peut également encaisser le montant de sa vente s’il travaille dans une petite structure où il n’y a pas d’employé de caisse par exemple.

Un vendeur en jardinerie doit pouvoir renseigner les clients sur la manière d’entretenir une plante

La partie conseil du métier est importante, car les clients sont de plus en plus exigeants avec la qualité des conseils qu’on leur donne.

Les principales activités du vendeur conseils fleurs et plantes sont :

  • La vente des plantes et conseils
  • Entretien des végétaux et des locaux
  • Gestion du rayon et manutention
  • Tâches administratives

Exemples de missions de la vie courante…

Ce professionnel de la vente de végétaux d’intérieur et d’extérieur conseille et vend tout en ayant des objectifs commerciaux fixés par la Direction. Dans certaines structures, il lui sera demandé de savoir réaliser des compositions florales. Il doit également se charger d’entretenir une partie des locaux du magasin, comme la réserve où il réceptionne ses commandes. La mise en rayon des produits doit être pensée afin que les produits qu’il souhaite mettre en valeur (les produits en promotion ou les accessoires les plus rentables pour le magasin par exemple) soient visibles.

Ainsi, ils réalisent les missions suivantes :

  • Accueillir, écouter les clients et répondre à leurs besoin
  • Renseigner les clients sur l’entretien et le traitement des plantes
  • Proposer et vendre des accessoires complémentaires (pots, engrais, produits antiparasitaires…)
  • Prendre soin des végétaux en attendant de les vendre
  • Contrôler chaque jour leur état, les arroser et les entretenir
  • Entretenir et gérer l’espace de vente
  • Passer les commandes de végétaux auprès d’horticulteurs et les réceptionner
  • Organiser la réserve, poser les codes barres et mise en rayon

Qualités requises à l’exercice du métier

Le métier de Vendeur conseil en fleurs et plantes ou Vendeur en jardinerie demande de nombreuses compétences et connaissances :

  • Compétences commercial
  • Connaissances en horticulture afin de conseiller les clients et de prendre soin des végétaux
  • Être passionné(e) par le monde du végétal
  • Être organisé(e), rigoureux(se) et dynamique
  • Avoir des connaissances en comptabilité et gestion
  • Être polyvalent

Les formations pour devenir Vendeur en Jardinerie :

CNPH-Piverdière basé près d’Angers en Maine-et-Loire (49) propose deux parcours de formation pour devenir Vendeur en Jardinerie avec son Titre Professionnel Vendeur conseils en fleurs et plantes. Ce titre est un diplôme de niveau 4. Il vous permet d’acquérir les compétences techniques et professionnelles du commerce et de l’horticulture.

Formation en continu : 

  • Durée : 7 mois avec 10 semaines de stage en entreprise
  • Rentrée : octobre 2020 – inscription en cours
  • En savoir + : cliquez ici

Formation en apprentissage : 

  • Durée : 12 mois, en entreprise sur les temps forts de l’activité commerciale (2/3 du temps)
  • Rentrée : octobre 2020 – inscription en cours
  • En savoir + : cliquez ici
Fermer