Certiphyto Opérateur Primo Certificat

Intitulé

Certiphyto Opérateur Primo Certificat

Objectif

À l’issue de la formation, le stagiaire est capable de connaître la réglementation et la sécurité environnementale ; Connaître les risques des produits phytosanitaires sur la santé ; Savoir se protéger des risques liés aux produits phytosanitaires  ; Optimiser les applications ; Découvrir les alternatives à la lutte chimique ; Évaluer les connaissances

Niveau de sortie

Certificat valable 5 ans

Durée

2 jours (14 heures)

Code CPF

235800

Prochaine session

23 et 24 mai | 29 et 30 sept
08 et 09 nov | 07 et 08 déc. 2022

  •  
  •  
  •  
  •  

Formation en inter et intra entreprise

Modalités d’évaluation :

  • Évaluation des acquis
  • Mises en pratique
  • Attestation de formation

Organisation :

  • 2 jours en présentiel
  • inter ou intra entreprise

Contenu

JOUR 1

Règlementation et sécurité environnementale

Mettre à jour ses connaissances règlementaires et respecter les bonnes pratiques pour protéger l’environnement

Le plan Ecophyto 2018 (réglementation, AMM, stockage, transport, gestion des effluents, etc.) ; Les sources potentielles de pollutions ponctuelles : le transport, le stockage, l’aire de remplissage ; Réglementation sur le pulvérisateur (équipements, réglages) ; Délais de pré-rentrée
– Connaitre et identifier les risques pour l’environnement ; Faire le lien avec la réglementation concernant la protection des milieux ; Risques pour l’environnement et principales voies de contamination ; Les effets de la pollution sur l’environnement ; Prévention des risques ; Comment limiter les contaminations à la parcelle ; Règles concernant la protection des milieux

Santé, sécurité des applicateurs et espace ouvert au public

Connaître les risques de produits phytosanitaires sur la santé et comment s’en protéger

Identifier les risques pour la santé humaine, mettre en place les mesures de prévention, réagir en cas d’intoxication ; Connaître le classement toxicologique des produits : lire une étiquette, les logos, les mentions de danger ; Expliquer les mécanismes d’intoxication par les produits phytosanitaires, connaître les pathologies

JOUR 2

Santé, sécurité des applicateurs et espace ouvert au public (suite)

Connaître et mettre en place les mesures de prévention ; Connaître les réseaux de surveillance et réagir en cas d’intoxication

Réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques et méthodes alternatives

Optimiser les applications et découvrir les alternatives à la lutte chimique

Connaître les moyens pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et en limiter les transferts ; Limiter la dispersion des pesticides dans l’environnement : principe des systèmes de culture intégrés, des systèmes alternatifs (désherbage mécanique) ; Techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

Vérification des connaissances

Acquérir la certification

Test informatique (20 questions) – Seuil de réussite 12/20

Prérequis :

  • Public : Professionnels utilisant des produits phytopharmaceutiques
  • Prérequis : savoir lire et écrire le français

Processus d’admission : 

  • Prise de contact avec le service entreprise du CNPH-Piverdière
  • Définition du projet de formation
  • Proposition commerciale (devis)

Modalités de financement :

Pour connaître les modalités de financement, contactez notre service entreprise. Nous répondrons à vos questions et vous délivrerons une info sur-mesure.

Validation / Certification :

Les acquis de connaissances du participant seront évalués au regard des objectifs de la formation (QCM, quizz, mise en situation…). Une attestation de fin de formation pourra être remise au stagiaire à l’issue de la formation

Une question sur la formation ?

Contact Service Entreprise CNPH-Piverdière

  • Par mail à celine.bruneau@cnph-piverdiere.fr
  • Par téléphone au 02 41 45 43 32 ou 06 14 92 23 09
Fermer