Le métier de vendeur en jardinerie | CNPH-Piverdière (49)

Guénolé, formateur réfèrent formation vendeur en jardinerie


Vendeur en jardinerie
Commerce

Parles-nous de toi…

Je suis Guenolé Pontreau, formateur technique au CNPH-PIVERDIERE. Avant d’intégrer le centre de formation, j’ai travaillé en jardinerie pendant 5 ans en tant que responsable de rayon pépinière à la jardinerie des Ardoisières à Trélazé.

Que fait un Vendeur en Jardinerie ? 

Ce métier se répartit en 2 grandes activités. Premièrement, il y a le relationnel afin de répondre aux besoins et attentes des clients. Dans un second temps, la gestion du rayon, par exemple :  relations avec les fournisseurs, réaliser les commandes, mise en place des produits, mise en valeur des produits pour susciter l’acte d’achat et entretenir son rayon. Les principales qualités requises sont avoir un bon relationnel, l’attirance pour le végétal et la polyvalence.

Présentes-nous la formation Vendeur en Jardinerie.

Elle est découpée en 3 grandes parties : connaissances produits (reconnaissance des végétaux) – techniques de vente (face à face avec le client et le producteur) – la mise en avant des produits dans un rayon avec les spécificités de la jardinerie. Nous évoquons également la mise en place d’animations commerciales. Elle permet d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir vendeur Conseil en jardinerie.

Cette formation se réalise sous deux formats : en continu ou en apprentissage. Nous accordons beaucoup d’importance aux stages et à la vie en entreprise. De ce fait, les stagiaires découvrent la réalité du terrain d’un vendeur en jardinerie.

Vous pouvez découvrir une action commerciale mise en place par le groupe des vendeurs en jardinerie 2018-2019 dans la jardinerie Folliot à Brion. Cette action a permis au groupe de se retrouver confronter à des clients lors d’une journée porte ouverte réalisée en partenariat avec l’entreprise Folliot.

Quels sont les prérequis pour exercer ce métier ? 

Ce métier nécessite plusieurs savoir-faire et savoir-être de base. Par exemple : écrire, parler, lire et compter. N’oublions pas ces deux mots d’ordre pour faire cette formation la MOTIVATION et l’ENVIE de travailler dans le commerce…

Fermer