Le déroulement de la VAE

CNPH-Piverdière vous accompagne à la VAE :

Phase 1 : Choix du diplôme, titre ou certification

Le diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle (CQP) souhaité doit être inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

De plus, la certification doit être la plus adaptée au projet professionnel. En résumé, elle correspond aux compétences ou expériences du bénéficiaire. S’informer en amont sur le déroulement du processus de la VAE reste le plus important. Il (elle) peut se faire aider dans cette démarche par un conseil en évolution professionnelle (CEP) ou par un Point Information Conseil (PIC).

Phase 2 : Dépôt du dossier de candidature

Après avoir retirer et rempli un dossier de candidature auprès de l’organisme délivrant la certification, l’organisme certificateur vérifie que le(a) bénéficiaire(e) dispose bien de 1 an d’expérience (professionnelle ou extra-professionnelle), continue ou discontinue, en rapport avec la certification.

Cette étape conditionne la « recevabilité » de la demande de VAE. Par conséquent après validation de la candidature, le(a) bénéficiaire(e) bénéficie d’un accompagnement.

Phase 3 : Rédaction du dossier de VAE

Premièrement, le (la) bénéficiaire rédige le dossier de VAE. Pour ce qui est du contenu, il décrit en détail ses savoirs et savoir-faire afin de démontrer qu’il (elle) dispose bien des compétences requises. Nous recommandons d’avoir un accompagnement soit par l’organisme certificateur ou par un prestataire indépendant : un organisme de formation, par exemple.

Lorsque le dossier de candidature est recevable, l’accompagnement commence. En effet, cet accompagnement dure jusqu’à la date d’évaluation par le jury. En cas de validation partielle, l’accompagnement se poursuit jusqu’à l’évaluation complémentaire.

Phase 4 : Passage devant le jury

En ce qui touche la composition du jury, il y a :

  • d’enseignants
  • de formateurs
  • de professionnel du secteur concernés par la certification visée

D’autre part, le jury propose un entretien et/ou une mise en situation professionnelle du candidat pour compléter l’étude du dossier.

Lorsque cette étape est terminée, le jury délivre tout ou partie du diplôme. Dans le cas d’une validation partielle, les parties de certification obtenues sont acquises définitivement. Cependant, les parties de certification peuvent permettre des dispenses d’épreuves, s’il est prévu des équivalences totales ou partielles entre les certifications par exemple.

 

Fermer